1 Février, 2017 par

Il y a des chantiers de maintenance de grande envergure, et celui là en fait partie : La révision du porte avion "Charles de Gaulle" ! Le porte avion va être immobilisé pour une durée prévisionnelle de 18 mois, jusqu'à l'été 2018 au minimum. Cette deuxième révision programmée intervient à mi-vie (date de mise en service : 2001) et aura lieu dans l'arsenal de Toulon. Il s'agira de la plus importante refonte de sa carrière. En plus des travaux d'entretien et de maintenance classique, une modernisation des systèmes de combat et du système de propulsion sont prévues. Les travaux de maintenance comprendrons entre autre une révision complète : - de la machinerie nucléaire (deux réacteurs), - des deux arbres porte-hélices, - du réseau électrique - du système de stabilisation du bâtiment à la mer. Les travaux porteront également sur le système de combat avec une remise à niveau de différents senseurs, capteurs, radars et moyens de télécommunications. Enfin, le navire sera mis au standard "tout Rafale" avec le démontage des installations qui permettaient de mettre en oeuvre le chasseur-bombardier SEM (Super Etendard Modernisé) désormais retiré du service. Durant l'immobilisation du Charles de Gaulle, les pilotes de Rafale devraient pouvoir conserver leurs qualifications à l'appontage et au catapultage en opérant à partir de porte-avions américains. Coût estimé : supérieur à 1,3 milliards d'Euros. A suivre !

Posté dans: Actualités
1 Aime
 aime ça.